Faceless est un projet où je mets en situation une personne et une musique: je leur demande de choisir une chanson qui les touche, ou bien leur impose un musique de mon choix.

Il doivent simplement se tenir devant l'objectif durant tout la durée de la chanson, avec la seule contrainte de ne pas sortir du cadre.
Le sujet est alors confronté à deux éléments: la musique d'une part, et eux-mêmes. Concernant la musique, il me semble important de faire au moins une fois l'expérience dans sa vie de ne rien faire d'autre que d'écouter, écouter vraiment, avec attention. Le sujet donne sa chance au morceau; peut-être s'ennuiera-t-il, peut-être la découverte sera-t-elle positive. Absorbé, il peut alors se laisser aller. On verra ainsi son visage se modifier au fur et à mesure: des micro-expressions, à un réel lâcher prise du corps, voir de l'esprit, le portrait évoluera, jusqu'à saturation des émotions, aboutissant à un masque défiguré. Le visage perd sa singularité pour devenir une masse informe, collective.